Collection « Voyage en poche »

  • Ascension de l’Aconcagua (L’)
  • Ernest Hemingway
  • Exploration spirituelle de l’Inde (L’)
  • Nomade du Grand Nord
  • Carnets de Guyane
  • Route du thé (La)
  • Kaliméra
  • Nostalgie du Mékong
  • Invitation à la sieste (L’)
  • Corse
  • Robert Louis Stevenson
  • Souffleur de bambou (Le)
  • Seule sur le Transsibérien
  • Sagesse de l’herbe
  • Pianiste d’Éthiopie (Le)
  • Exploration de la Sibérie (L’)
  • Une Parisienne dans l’Himalaya
  • Voyage en Mongolie et au Tibet
  • Vers Compostelle
  • Madère
  • Ambiance Kinshasa
  • Passage du Mékong au Tonkin
  • Pyrénées
  • Sept sultans et un rajah
  • Chroniques de Roumanie
  • Ermitages d’un jour
  • Unghalak
  • Pèlerin d’Occident
  • Souvenez-vous du Gelé
  • Chaos khmer
  • Condor et la Momie (Le)
  • Un parfum de mousson
  • Qat, honneur et volupté
  • Exploration de l’Australie (L’)
  • Bons baisers du Baïkal
  • Pèlerin d’Orient
  • Trilogie des cimes
  • Confidences cubaines
  • Par les sentiers de la soie
  • Cette petite île s’appelle Mozambique
  • Des déserts aux prisons d’Orient
  • Quatre hommes au sommet
  • Dans l’ombre de Gengis Khan
  • Amours
  • La nuit commence au cap Horn
  • À toute vapeur vers Samarcande
  • Opéra alpin (L’)
  • Révélation dans la taïga
  • Au gré du Yukon
  • Voyage à la mer polaire
Couverture

Bons baisers du Baïkal, Nouvelles de Sibérie
Géraldine Dunbar




Cap à l’est, au fin fond de la taïga sibérienne, vers un lac dont le cœur bat depuis vingt-cinq millions d’années : le Baïkal, tracé comme un croissant de lune dans les immensités sylvestres, où voisinent ermites, chasseurs et pêcheurs visités par les fées, aventuriers en quête d’absolu, phoques s’entretenant de littérature, et où font escale aussi bien des femmes fatales qu’un homme d’affaires désabusé. Tous ont en commun une certaine volonté de résistance au monde moderne. Pour les évoquer, une quinzaine de nouvelles, tantôt légères, tantôt cruelles. Et la Russie d’apparaître dans toute sa splendeur, avec ses extravagances et ses paradoxes, face au lac qui, figé comme déchaîné, demeure un refuge ou un miroir pour l’âme.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2019. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.