Armelle Pelcat


Saint-Vincent-du-Boulay, Lieuvin – Eure (France)
Année 2007
© Sophie Zénon
Éleveuse de vaches laitières. Membre de l’association normande Plumes des champs.

Née à Dinard en 1962, Armelle Pelcat, d’abord esthéticienne, s’est installée en 2000 avec son mari à Saint-Vincent-du-Boulay, dans le Lieuvin. Mère de trois enfants, elle assure la traite des vaches prim’holstein et la gestion administrative de la ferme. Passionnée, dynamique, courageuse, parfois râleuse et têtue, elle apprécie dans son métier le contact avec les animaux, auxquels elle porte un grand respect. Armelle Pelcat possède un large répertoire de chant, joue du piano et s’est mise à apprendre le djembé. Fidèle à ses origines – son père était capitaine au long cours –, elle aime la mer et les voyages, au point qu’elle et son mari, qui fut coopérant au Niger, se verraient bien établir une ferme à l’étranger.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.