Jocelyne Ollivier-Henry

Ethnologue, spécialiste des Inuit du Groenland.

Professeur d’éducation physique, Jocelyne Ollivier-Henry a abandonné son métier pour se consacrer à l’étude des peuples de l’Arctique. Après avoir vécu dans une famille sàmi en Finlande, elle a passé deux ans dans un kibboutz en Israël, puis a émigré en 1974 au Canada pour étudier l’ethnologie. Elle a ensuite gagné le Groenland où, en 1984, elle s’est attachée à Siorapaluk, dans le district de Thulé, dont elle a adopté le dialecte et le mode de vie. Elle livre cette expérience unique dans son ouvrage Sila Naalagaavoq, Le temps est le maître.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.