Robin Boclet-Weller

  • David_Adjemian
  • Marc_Alaux
  • Lodewijk_Allaert
  • Joël_Allano
  • Stéphane_Allix
  • Christophe_Apprill
  • Françoise_Ardillier-Carras
  • Jacques_Arnould
  • Pierre-Marie_Aubertel
  • Siméon_Baldit_de_Barral
  • Noël_Balen
  • Jamel_Balhi
  • Frédérique_Bardon
  • Jean-Yves_Barnagaud
  • Julie_Baudin
  • Jacques_Baujard
  • Sylvain_Bazin
  • Marc_Bellanger
  • Régis_Belleville
  • Géraldine_Benestar
  • Emmanuel_Béjanin

Devant le massif de la Chartreuse depuis celui de Belledonne – Isère (France)
Année 2020
© Édouard Meyer

Né à Argenteuil en 1978, Robin Boclet-Weller passe ses premières vacances dans les forêts du Morvan et les massifs savoyards. Après des études d’anthropologie, durant lesquelles il réfléchit aux interactions entre le chamanisme et le bouddhisme mongols, son goût pour le partage l’amène à travailler une dizaine d’années comme formateur pour des entreprises et des ONG. En 2012 toutefois, aspirant à un changement radical, il part s’installer avec son épouse dans l’Himalaya ; là, ils vivront sept ans au sein d’une communauté gurung du centre du Népal. Ils habiteront notamment deux années dans une maison traditionnelle sans eau courante ni électricité, qu’ils transformeront en éco-bivouac afin d’accueillir les randonneurs et de servir de camp de base pour des séjours en jungle.

Formé à l’école américaine de secourisme en milieu isolé SOLO School, Robin Boclet-Weller devient guide nature et d’aventure. Il dirige alors des groupes lors d’excursions, anime des stages de formation aux techniques de survie et conduit lui-même des expéditions à pied, à cheval, à moto ou en traîneau à chiens. En une décennie, il guide des centaines de voyageurs et d’aventuriers à travers tous les milieux d’Asie, d’Europe et d’Afrique : montagne, jungle, steppe, savane, taïga, île déserte… Il travaille aussi avec quelques grandes agences de voyages et intervient en France en tant qu’instructeur dans la certification des moniteurs de survie et sur l’évacuation en milieu naturel.

Ses voyages entraînent Robin Boclet-Weller à découvrir d’autres peuples et leurs traditions : de l’Inde à la Tanzanie en passant par la Mongolie et les Philippines, il étudie les plantes médicinales, les techniques primitives ainsi que les connaissances et gestes qui permettent de survivre. Son approche holistique se nourrit des savoirs anciens qu’il intègre à son enseignement.

Robin Boclet-Weller vit dans le massif de Belledonne où il a fondé son école de formateurs en techniques de survie. Il est coauteur de deux ouvrages aux éditions Vagnon, Premiers réflexes spécial survie, Le livre qui pourrait bien vous sauver la peau (2019) et Les Fiches pratiques du survivaliste (2020). Mais il se passionne aussi pour la cuisine végétarienne, le taoïsme, les pierres précieuses, l’art de conter et l’usage des pratiques ludiques dans l’apprentissage. Il est également professeur de yoga certifié et s’est formé à l’écothérapie, au chamanisme et à l’hypnose. C’est un touche-à-tout qui ne connaît pas l’ennui et n’aura pas assez d’une vie pour aller au bout de ses rêves…

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2021. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.