Gabriel Conesa


Jouant au Petit Journal Saint-Michel – Paris (France)
Année 2011
© Étienne Bryon
Professeur d’université spécialiste de Molière. Cornetiste et tromboniste au Petit Journal Saint-Michel.

Né à Alger en 1944, Gabriel Conesa a fait ses études supérieures en France. Agrégé de lettres en 1969, puis docteur d’État en 1981, il est spécialiste de dramaturgie classique et en particulier des questions relatives à l’écriture théâtrale. En se posant la question de savoir pourquoi certains textes de théâtre « passent la rampe » tout naturellement alors que d’autres se révèlent inefficaces à l’épreuve de la scène, il s’est intéressé au théâtre de Molière, puis à ceux de Beaumarchais, de Corneille et de Feydeau. D’abord professeur de lycée, il a ensuite été élu maître de conférences à la Sorbonne puis professeur à l’université de Reims-Champagne Ardennes.

Gabriel Conesa a enseigné à l’étranger, durant des séjours de deux ans, notamment à l’université de l’ancienne Haute-Volta et à celle d’Athènes.

Parmi les passions qu’il nourrit, comme celle de l’aviation à hélice, du deltaplane et du parachutisme, Gabriel Conesa a toujours pratiqué la musique, d’abord poussé par l’autorité paternelle vers la classe de guitare du conservatoire, puis par goût personnel après sa subite découverte du jazz à l’âge de 15 ans. Il n’a cessé ensuite de jouer du trombone ou du cornet dans la plupart des pays du monde au sein de diverses formations, tout en poursuivant sa carrière universitaire. Président de l’« Association pour la connaissance et la diffusion du jazz classique », il organise chaque automne le Jazz Band Ball, une nuit du jazz, à la mairie du Ve arrondissement de Paris et se produit très régulièrement depuis trente ans au Petit Journal Saint-Michel, face aux jardins du Luxembourg.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.