Marc Tardieu


Delhi (Inde)
Année 2009
© Claire Tardieu
Historien, spécialiste notamment de l’immigration et des communautés en France. Adepte du bouddhisme.

Né à Paris en 1959, Marc Tardieu a grandi dans la banlieue nord de la capitale. Fils unique, il a conçu dans l’univers de sa chambre des mondes imaginaires qui lui donnèrent très tôt le désir d’écrire. À l’âge de 40 ans, marié et père de deux enfants, il n’avait cependant encore publié que deux ouvrages lorsqu’il aperçut un soir à la télévision l’écrivain Alphonse Boudard qui présentait sa collection « Ma vie est mon métier » aux Éditions du Rocher. Aussi l’auteur naissant eut-il l’idée de lui proposer d’écrire l’histoire de son grand-père, bougnat dans un quartier populaire de Paris, et ce projet fut retenu. Le livre connut un certain succès, notamment dans le Massif central.

Mais Marc Tardieu ne voulut pas se limiter à ses propres origines et s’attacha bientôt à décrire d’autres communautés, d’abord au sein de la France métropolitaine (Les Bretons à Paris, etc.) puis outremer (Les Antillais à Paris, Les Africains en France). Il lia à ces documents des romans visant à traiter de façon subjective les mêmes sujets. Dans le même temps, son éditeur lui accorda la direction de sa collection « Gens d’ici et d’ailleurs ». Toute cette aventure autour de la question des racines et de l’immigration dura environ dix ans.

Parvenu à la cinquantaine, Marc Tardieu aborde pour la première fois un sujet qui lui tient à cœur : le bouddhisme. Après un voyage en Inde sur les pas du Bouddha, il publie en 2010 chez Transboréal, dans la « Petite philosophie du voyage », La Sérénité de l’éveil, Petit parcours initiatique sur les chemins du bouddhisme, où il met en parallèle toute l’histoire du bouddhisme et sa propre expérience de cette religion, qu’il pratique désormais depuis une trentaine d’années. Puis, fidèle à sa passion de l’histoire, lui qui a été bercé dans son enfance par la lecture d’Alexandre Dumas, Victor Hugo, Stevenson et bien d’autres, il se lance dans l’exploration d’une ville marquée par excellence par le sceau des siècles passés : Saint-Malo. Il a déjà publié chez Pascal Galodé éditeurs deux livres à son sujet : Le Corsaire de Rio et autres histoires malouines (2013) et Madame de Saint-Malo ou la fidélité (2014 ; prix Belgique-Loisirs). Et en a quelques autres en tête.

Par la diversité des sujets abordés, Marc Tardieu se qualifie volontiers d’écrivain généraliste. Sa passion et sa curiosité l’amènent à emprunter des chemins très variés. Bien qu’aimant les voyages, il privilégie souvent l’aventure intérieure, sans négliger pour autant sa relation au monde.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.