Ilya Klvana


Rivière Peace – Alberta (Canada)
Année 1999
© Ilya Klvana
Biologiste. A réalisé une traversée transcontinentale du Canada en kayak.

Né à Montréal, au Canada, en 1978, avec des origines franco-tchèques, Ilya Klvana a passé une partie de son enfance dans le nord des Laurentides québécoises, une région truffée de lacs, de rivières et de forêts qui sollicitent sans cesse la curiosité du jeune aventurier. Il développe ainsi une véritable soif pour les grands espaces et la nature sauvage de son pays. La marche, le vélo tout-terrain, le ski hors piste et surtout le canoë deviennent pour lui autant des instruments de découverte qu’une manière de se situer entre nature et modernité.
Âgé d’à peine 20 ans, il décide de tenter la grande aventure : traverser le Canada d’un océan à l’autre par les lacs et les rivières de divers bassins-versants – un périple de 9 000 kilomètres ! Mettant à profit sa deuxième grande passion – la menuiserie –, il se construit pour l’occasion un kayak sur mesure en bois et fibre de verre. Parti de Prince Rupert, en Colombie-Britannique, au début de mai 1999, il atteint le nord de Terre-Neuve – la fameuse anse aux Meadows des Vikings – à la fin novembre : en solitaire, et en une seule saison de navigation, ce sera une première mondiale.
Après ce voyage de six mois et demi, Ilya Klvana poursuit ses études universitaires en biologie de la faune et développe encore plus sa passion pour la nature et les grands espaces en contribuant à diverses études sur la faune et ses habitats : caribou, porc-épic, martre, renard arctique… Il réside aujourd’hui sur la côte nord du golfe du Saint-Laurent, à l’extrémité orientale du Québec – le pays chanté par Gilles Vigneault –, où rivières, lacs et forêts sont encore relativement sauvages malgré une inquiétante prolifération des projets hydroélectriques et miniers, et où, comme les Innu au siècle dernier, on peut encore se nourrir en bonne partie de chasse, de pêche et de cueillette.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.