Noak Carrau


Parc du Martouret à Die – Drôme (France)
Année 2006
© Elohim Carrau
Journaliste, reporter-photographe indépendant.

Né à Montfort-l’Amaury en 1947, Noak Carrau est d’origine russe par son père. Journaliste, titulaire d’un DEA en anthropologie, il pratique une décennie durant la photographie de théâtre et de danse. En 1985, il cofonde le collectif « Le Bar Floréal », qui soutient une démarche de photographie sociale engagée. Noak Carrau tente de concilier une écriture en images et en paroles, qui raconte tant l’histoire des anciens pays socialistes, de Madagascar à la Mongolie, que le bouleversement des villes de France ou les couloirs de l’institut Curie. Il a travaillé entre autres pour GEO, Sciences & Nature, L’Humanité, Terres lointaines. Avec Corine Lacrampe, il est établi depuis 1996 dans le village viticole diois de Barsac, dans la Drôme, dont il fait son port d’attache pour les nombreux reportages qu’il part réaliser en Russie, en Asie centrale, en Afrique ou en Asie du Sud-Est.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.