Christian Moullec

Technicien météorologue, passionné d’ornithologie et de vol avec les oiseaux.

Né en 1960, Christian Moullec est météorologiste de formation. Passionné depuis l’enfance par l’ornithologie, il a eu l’occasion d’en aiguiser encore son goût sur l’île Amsterdam, où il a hiverné en 1988, et à Saint-Pierre-et-Miquelon dès l’année suivante, ainsi que dans certaines stations météorologiques de la Polynésie française. Revenu en métropole, il ne travaille plus qu’à temps partiel à la station d’Aurillac, dans le Cantal.

Breton d’origine, Christian Moullec a adhéré très jeune à différentes associations pour la protection de la nature et des oiseaux, dont la LPO. Depuis 1995, il pratique assidûment l’ULM et, en 1996, avec Paola, son épouse, a créé l’association « Vol en V » pour la protection des oiseaux migrateurs. S’il avait lu à l’adolescence les ouvrages de Konrad Lorenz, il lui a fallu attendre de trouver une utilité au vol avec des oiseaux pour s’y adonner en aile delta. En 1987, il imagine un projet incroyable de migration en ULM avec de jeunes oies naines qu’il guiderait depuis la Laponie suédoise, où se reproduisait autrefois l’espèce, vers des zones d’hivernage protégées où ces oiseaux menacés de disparition ne seraient plus victimes des abus de la chasse. C’est seulement en 1999, après avoir longuement expérimenté les techniques de vol avec des migrateurs et affronté les incontournables labyrinthes administratifs, que Christian et sa compagne se lancent dans le projet de réintroduction de l’oie naine de Suède. L’expérience est couronnée de succès, et leurs photos seront publiées dans le monde entier. À ce jour, le couple a réussi à voler avec une douzaine d’autres espèces.

Christian Moullec s’adonnait depuis longtemps à l’art de la prise de vue animalière quand des cinéastes de renom s’intéressent à lui afin de pouvoir réaliser des plans aériens difficiles de différentes espèces d’oiseaux pour des documentaires, dont Le Peuple migrateur de Jacques Perrin. En 1997, il obtient le prix Fujifilm pour la qualité de ces photos et les films sur lesquels il a travaillé sont primés à l’occasion de divers festivals. De 2008 à 2011, le caméraman consacre tout son temps à la réalisation de documentaires animaliers pour la BBC, travail récompensé par la Royal Television Society ; il fut également nominé au BAFTA de Londres en 2012. Entretemps, il a créé une compagnie aérienne des plus insolite. À bord de ses aéronefs, ULM et montgolfières, Il véhicule des passagers en vol avec ses oiseaux. Le succès de cette initiative devient rapidement international, et les touristes affluent même des antipodes afin de pouvoir caresser des oiseaux en vol au-dessus des plus beaux paysages d’Auvergne.

Le souhait de Christian Moullec est maintenant de proposer une série de films où il présenterait de nombreux pays depuis le point de vue aérien spectaculaire des oiseaux qui l’accompagnent. Il désire commencer par son pays d’origine, carrefour incontournable pour la plupart des espèces européennes, dont il se fera l’ambassadeur. Il veut leur redonner voix et remuer les cœurs avec des images à couper le souffle.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.