Anne-Laure Boch


Falaise du Tozal del Malo – parc d’Ordesa (Espagne)
Année 2006
© Louis Broch
Neurochirurgien, docteur en philosophie éthique. Pratique assidûment l’escalade et l’alpinisme.

Née à Poitiers en 1966, Anne-Laure Boch est médecin des Hôpitaux de Paris et docteur en philosophie. Passionnée par les questions d’éthique et soucieuse d’élargir un champ disciplinaire qu’elle n’entend pas limiter à la seule activité soignante, elle soutient en 2005 une thèse de philosophie éthique sous la direction de Dominique Folscheid, matière d’un ouvrage publié en 2009, Médecine technique, médecine tragique. Elle y examine les représentations contemporaines d’une médecine un peu trop vite sacralisée par un prométhéisme technique occultant parfois la relation complexe qui se noue entre le patient et le soignant, interaction où s’éprouvent les demandes et les failles de chacun. Dans ses derniers articles, elle élargit la réflexion sur les promesses et les leurres du discours médical dominant, peu soucieux d’interroger les principes fondamentaux de son action, quand l’emprise techniciste et les révolutions thérapeutiques afférentes débordent le strict domaine scientifique pour venir investir le champ social et redéfinir les catégories du droit, de la morale et de la responsabilité. Elle est membre du groupe de réflexion « Normativité et responsabilité » de l’université de Marne-la-Vallée et, tout comme Olivier Rey, membre du séminaire d’éthique biomédicale du collège des Bernardins.

Anne-Laure Boch est par ailleurs une alpiniste amateur passionnée. Elle pratique son sport favori dans toutes les montagnes d’Europe, des Alpes françaises à l’Engadine suisse, des Pyrénées espagnoles aux Dolomites italiennes, des îles méditerranéennes au Tyrol autrichien. Elle a en outre pris part à des expéditions dans des massifs lointains : Alpes néo-zélandaises, Himalaya, Caucase, Taurus… Enfin, elle est chef de course de ski-alpinisme au Club alpin français.

Dans la collection « Petite philosophie du voyage » à laquelle sa sœur, Julie Boch, a aussi contribué, Anne-Laure Boch a écrit un essai sur l’alpinisme, baptisé L’Euphorie des cimes (Transboréal, 2008, 4e éd. 2014), traduit en italien.



© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.