Chutes d’Iguaçu

Les deux cent soixante-quinze chutes de la rivière Iguaçu, à la frontière brésilo-argentine, hautes de quatre-vingts mètres, sont les plus imposantes d’Amérique latine depuis la disparition de leurs voisines de Sete Quedas, lorsque le barrage d’Itaipu fut construit au début des années 1970 : le parc national aménagé de part et d’autre est grandiose côté brésilien, plus intimiste côté argentin.

Les deux cent soixante-quinze chutes de la rivière Iguaçu, à la frontière brésilo-argentine, hautes de quatre-vingts mètres, sont les plus imposantes d’Amérique latine depuis la disparition de leurs voisines de Sete Quedas, lorsque le barrage d’Itaipu fut construit au début des années 1970 : le parc national aménagé de part et d’autre est grandiose côté brésilien, plus intimiste côté argentin.

Images de Julie Boch & Émeric Fisset

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2019. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.