Actualité

  

À pied de la mer du Nord au mont Blanc
par Émeric Fisset
le jeudi 21 mars 2013 à 20 heures 30


Au nord de Dunkerque, une simple borne ensablée délimite, depuis 1819, le territoire de l’actuelle Belgique. À 1 500 kilomètres de frontière de là, en bordure de l’Italie et de la Suisse, s’élève à 4 810 mètres le point culminant de l’Europe, le mont Blanc. Comment passe-t-on de la Flandre française, récemment gagnée sur les polders, au plissement majeur des Alpes, qui surgit au Secondaire ? Par les canaux du Nord et la trouée des Ardennes, le marcheur atteint les confins de la Moselle. C’est là que le GR5 lui permet de traverser l’arc des Vosges jusqu’au territoire de Belfort, avant d’entamer la descente du croissant jurassien qui, au crêt de la Neige, l’amène en vue du lac Léman. Après le Chablais et le val d’Abondance se laissent découvrir les contreforts glaciaires du « mont Maudit » des anciens Chamouniards, que les sentiers de la Tarentaise permettent de contourner jusqu’à la Vanoise. Cette lente progression à travers le pays des Ch’tis, la Meuse et la Moselle, les hauts de l’Alsace et les gorges de la Franche-Comté est aussi une découverte de nos frontières belge, luxembourgeoise, allemande et suisse.


Parti au solstice de l’été 2012, Émeric Fisset, qui a près de 40 000 kilomètres de voyages à pied à son actif, a atteint les Alpes au solstice d’automne. Sur son itinéraire, il a notamment croisé, à exactement trente ans d’intervalle, la piste du tour de l’Europe de 13 000 kilomètres à pied qu’il avait entrepris en 1982-1984, et a repris goût au voyage.



En savoir davantage sur : Émeric Fisset 


Livre de l’intervenant en rapport avec cette conférence :
L’Ivresse de la marche, Petit manifeste en faveur du voyage à pied


Retour à la liste des conférences

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2019. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.