Frédéric Ozanne


Les Combustibles – Paris (France)
Année 2010
© Thomas Chevillon
Compositeur, auteur, interprète.

De culture et de formation classiques, Frédéric Ozanne débute sa carrière musicale par des improvisations au piano pour la danse contemporaine et des compositions pour le théâtre. Il travaille également pour le cinéma à l’occasion du Centenaire du cinéma, en 1995, au cours duquel Gaumont lui demande d’improviser en direct sur des films de Méliès, Dreyer… L’année précédente, il est nominé aux Victoires de la musique pour le spectacle Rossignol et palimpseste du chorégraphe Jean-François Duroure et remporte, en outre, un concours de musique électronique (prix Haägen Dazs).
Puis quelques voyages le nourrissent musicalement, comme une chevauchée de quatre mois à la rencontre des musiciens de l’Altaï mongol. Les commandes se diversifient : après une douzaine de spectacles théâtraux et chantés, il obtient de la Sacem une bourse de soutien à la musique de films pour Acte manqué, court-métrage de Romain Delange, signe plusieurs autres bandes originales de courts-métrages (tel de Laurent Maurel), de documentaires (Bartholdi, Sacré Père Noël, Regards libres notamment) et du film There is no direction de Sarah Bertrand, sélectionné au Festival de Cannes en 2005. Cette même année, sa participation à Émergence, dirigé par Élisabeth Depardieu, lui ouvre un nouveau projet de long-métrage avec Cyril Bedel. Ses collaborations pour le petit écran sont aussi variées : Thalassa (France 3), Les Nouveaux explorateurs (Canal+), On a marché sur la Terre (France 2). Une commande du musée du Louvre (Anselm Kiefer) finit de prouver qu’aucun champ musical ne lui est fermé.
Frédéric Ozanne collabore en outre avec le scénographe Xavier de Richemont sur de multiples projets : fête de la Lumière à Chartres (depuis 2003), mise en lumière du City Hall à Toronto (Cavalcade of Lights, en 2006), inaugurations monumentales pour le Guanajuato Bicentenario (Mexique, en 2010)… Il a également participé à la musique de la série télévisée Les Gnoufs, diffusée sur France 3 en 2005. Des commandes publicitaires et institutionnelles (Dom Pérignon, Grand Optical, Atlantis) ont complété son activité de musicien à l’image.
Aujourd’hui, Frédéric Ozanne compose dans son studio d’enregistrement au sud de Paris aussi bien des musiques acoustiques que des musiques utilisant les dernières technologies. Il propose ses services à des indépendants, ainsi qu’à des entreprises commerciales ou des sociétés de diffusion TV, radio et cinéma. Parallèlement, il tourne avec le groupe Dionysos depuis 2008 et réunit sa propre formation, FOZ, un trio pop-rock. L’aventure prend forme en septembre 2008 avec un maxi de sept titres autoproduits, qui comprend notamment un duo avec Olivia Ruiz, et les premiers concerts sur Paris ont lieu en mars 2010.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.