Laurent Barroo


Bugat – Bulgan (Mongolie)
Année 2004
© Marc Alaux
Steward sur Eurostar. Sympathisant du monde mongol.

Né à Paris en 1976, Laurent Barroo a suivi des études d’hôtellerie avant de travailler dans les palaces parisiens et londoniens. Dès l’adolescence, il pratique la grande randonnée avec Marc Alaux, son ami d’enfance. Ensemble, d’avril à octobre 2001, ils parcourent à pied les principaux écosystèmes du plateau mongol : une traversée d’est en ouest qui leur fait découvrir sur 2 300 kilomètres la langue et les mœurs de l’ethnie majoritaire khalkha. D’avril à octobre 2004, à nouveau en compagnie de Marc Alaux, il arpente sur 2 300 kilomètres les confins montagneux du nord-ouest du pays, à travers l’Altaï, le Khan-Khöökhi et les Sayan. Cette nouvelle marche de six mois les instruit sur la mosaïque ethnique complexe de la frontière sino-russe. Au printemps 2005, Laurent Barroo et son amie Delphine Deledicque s’accordent un mois et demi pour parcourir le Haut-Altaï, frontalier avec la Chine et habité par les éleveurs nomades kazakhs. Ils y retournent en 2006 pour parcourir les estives des Kazakhs et des ethnies mongoles minoritaires. Entre chacun de ses voyages, Laurent Barroo suit l’actualité politique et économique de la Mongolie.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.