Sergio Cozzi

Ancien coureur cycliste et orpailleur. Photographe et véritable conférencier nomade.

Né à Lyon en 1946, Sergio Cozzi a tout d’abord été coureur cycliste et, à ce titre, a concouru dans de nombreux critériums. Devenu ensuite bûcheron dans les Hautes-Alpes, puis mineur à La Mure, en Isère, il a par ailleurs cherché de l’or en Ariège. Gérant d’une société de transport basée à Marseille, il a notamment tenu un magasin de motos et dirigé une société de vitrage. À la suite de sa rencontre avec un médium, il est devenu magnétiseur puis masseur à Marseille, ce qui l’a conduit à rencontrer des marabouts au Sénégal, avant qu’il se mette, comme sa grand-mère maternelle, à tirer les cartes. À chacun de ses retours de voyage, que ce soit en Amazonie, au Népal ou en Inde, en Asie centrale ou en Asie du Sud-Est, il a pris part à des campagnes de pêche au thon en Méditerranée. Depuis 1997, au volant de sa camionnette, il sillonne la France pour y présenter les sujets de conférence qui lui tiennent à cœur – Népal, Cuba, Ouzbékistan, Roumanie, Vietnam, Laos, Sur les traces de Stevenson, la Provence, la Corse et l’école communale.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.