Barbara Delière


Himalaya
Année 2009
© Maud Ramaen
Vendeuse de matériel de montagne. A voyagé dans l’Himalaya.

Née à Montélimar en 1978, Barbara Delière passe sa jeunesse entre la ville et la campagne où les arbres et la forêt deviennent vite ses terrains de jeu favoris. Sa famille n’ayant pas le goût des voyages, elle se plonge souvent dans les cartes pour rêver. En 1998, elle obtient un DEUG Sciences et techniques des activités physiques et sportives à l’UFRAPS de Valence et, deux ans plus tard, sa maîtrise dans le domaine de l’environnement, des sports et du tourisme, à l’université scientifique grenobloise Joseph-Fourier. Barbara Delière prend alors la clé des champs. Elle séjourne une année en Australie et à Wellington, en Nouvelle-Zélande, avant de s’installer deux ans et demi en Grande-Bretagne, notamment à Ambleside, dans les monts Cumbrian. En 2005, poussée par sa curiosité, elle décide de se sédentariser, mais pas définitivement, juste le temps de suivre une formation en gestion de projets en solidarité internationale, à l’Institut Bioforce, à Vénissieux. C’est l’année suivante, à Paris, alors qu’elle travaille conjointement chez Emmaüs et Sports sans frontières, qu’elle fait la connaissance de Maud Ramaen, avec qui elle échafaude un projet de voyage dans l’Himalaya.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.