Sylvie Lasserre

Reporter spécialiste de l’Asie centrale.

Née à Meknès, au Maroc, Sylvie Lasserre est l’auteur d’une soixantaine d’articles et de reportages, sur l’Asie centrale principalement, dont une vingtaine sur les Ouighours et le Turkestan chinois, ainsi que de plusieurs expositions photographiques. En 2004, ce docteur en physique de la Faculté des sciences d’Orsay et de la Politecnico de Milan abandonne sa carrière d’ingénieur, qu’elle mène depuis treize ans, pour le journalisme qui l’amène à collaborer avec la presse française (Le Monde 2, Le Soir, Le Temps, Courrier international, Elle, Marie Claire international, L’Actualité, L’Hebdo, Cosmopolitan, La Presse, Le Monde, Libération, L’Express Mag) et internationale (Die Welt, La Stampa, Internazionale, The Guardian). En 2008, cette passionnée des peuples turciques devient membre de la Société asiatique et, l’année suivante, à la suite des événements survenus au Xinjiang, se détourne temporairement du journalisme pour défendre la cause ouïghoure et lancer les Éditions d’Asie centrale.

Sylvie Lasserre anime le blog « Sur les routes d’Asie centrale » et dirige la Maison d’Asie centrale, une institution destinée à promouvoir la culture centrasiatique en France, notamment grâce à l’édition de livres. Ayant vécu en Italie et en Belgique, parlant six langues, elle partage aujourd’hui son temps entre la France, l’Asie centrale et la Turquie.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.