Thierry Magniez


Parc de Nalytchevo – Kamtchatka (Russie)
Année 2009
© DR
Enseignant en sciences et vie de la Terre, auteur photographe pour l’environnement.

Né à Boulogne-sur-Mer en 1974, Thierry Magniez s’est, dans les pas de son père géologue et naturaliste, très vite passionné pour la faune, la flore et la géologie de sa région. Ce sont ces mêmes passions qui le poussent, après une licence de géologie, une maîtrise de biologie et le CAPES en 1998, au métier d’enseignant en vue de partager sa compréhension de l’environnement avec les générations futures.
Après une dizaine d’années comme professeur ès sciences et vie de la Terre, un grave accident de ski qui l’immobilise de très longs mois l’oblige à regarder le monde différemment : il lui apparaît désormais essentiel d’écouter, d’observer, de comprendre les êtres vivants et leur milieu plutôt que de répertorier systématiquement les individus, comme il pouvait le faire au cours des nombreuses sorties naturalistes qu’il avait menées dans le cadre de la Société botanique du Nord-Pas-de-Calais où il habite. Par une démarche photographique plus artistique, il tente de sensibiliser son public à la diversité des écosystèmes. C’est alors davantage avec le cœur et les sens qu’il se laisse vivre en milieu naturel, en quête d’émotions. Ses images et la relation de ses rencontres naturalistes lui permettent de partager ses émotions afin de faire découvrir les milieux visités.
Depuis 2004, après bien des excursions dans les Causses et le Jura, ses flâneries l’ont conduit dans d’autres pays – Maroc, Croatie, Norvège, Kamtchatka. C’est toujours en autonomie qu’il aborde les environnements proches ou lointains afin de s’y fondre et de tenter de percevoir les liens entre leurs différents constituants.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.