Olga Prud’homme Farges


Damraï – Bengale (Bangladesh)
Année 2007
© Kolam Productions
Réalisatrice de documentaires et directrice de Kolam Productions.

Née à Paris en 1969, Olga Prud’homme Farges a suivi un cursus d’histoire à la Sorbonne puis obtenu un DEA de sciences de l’information à l’Institut français de presse (Paris II). Elle a ensuite pris part à plusieurs programmes de recherches archéologiques du CNRS au Bangladesh, en Inde, au Sri Lanka, en Israël et en Italie. Afin de mieux rendre compte de sa passion pour les cultures asiatiques, elle signe de nombreux articles, notamment dans Le Monde et Libération, et traite également de sujets historiques à la télévision dans le cadre de « Passé simple » sur M6. En parallèle, elle mène une étude de marché en Inde pour le groupe Marie-Claire et tourne une série de portraits d’enfants en Hongrie, Tchéquie, Ouzbékistan, Kirghizistan, Inde et Indonésie, ainsi qu’un film sur le thème du microcrédit au Bangladesh. Elle est en outre l’auteur de plusieurs histoires pour enfants et d’un bel ouvrage en anglais sur les plus belles écuries du monde qui a fait suite à une série filmée. En plus de son travail d’auteur, elle réalise depuis 1998 des documentaires et, en 2003, crée Kolam Productions qui en compte vingt-cinq heures à son catalogue en 2012. Un de ses prochains projets, intitulé Un cœur blanc en Afrique, évoquera la décolonisation du continent noir à travers des interviews menées en 2006 (juste avant sa mort) de Ryszard Kapuscinski, le grand reporter polonais auteur d’Ébène.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.