Didier Bertrand

Ingénieur en informatique. Participe en juillet 2005 au premier trek dans le Wakhan, au nord-est de l’Afghanistan.

Né à Nanterre en 1974, Didier Bertrand s’est très vite passionné pour les sports de plein air. Une fois obtenu son diplôme de moniteur de kayak, il devient l’été animateur et guide de rivière dans les Pyrénées et les Alpes. Sa passion pour les eaux vives le pousse à parcourir l’Europe à la recherche des plus belles rivières. Simultanément, il poursuit puis achève ses études d’ingénieur à Montréal, au Canada. Cette expérience confirme son attrait pour les autres cultures et il part alors en Amérique du Sud, où il parcourt sac au dos Équateur, Pérou et Bolivie. Les voyages et les treks en solitaire s’enchaînent : Madagascar, Ladakh, Nouvelle-Zélande…
En 2003, il délaisse son poste d’ingénieur et part treize mois sur les routes de la soie. Après deux mois en Iran, il entre en Afghanistan et tombe en amour pour ce pays et ses habitants avant de continuer sa route en Asie centrale et en Chine. Rentré en Europe par le Transsibérien, il visite ensuite le Moyen-Orient.
Début 2005, il organise avec Régis Lefèvre et Julien Dufour un trek dans le Wakhan afghan. Réalisé en quatre semaines en juillet, ce trek est une première mondiale pour des Occidentaux : la jonction des vallées du Petit et du Grand Pamir en Afghanistan.
De retour du Wakhan, il présente son documentaire au festival des Globe-Trotters et au festival Culture-Aventure.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.