Linda Gardelle


Brest
Année 2007
© Linda Gardelle
Docteur en sociologie, spécialiste du pastoralisme nomade en Mongolie et au Mali.

Née à Limoges en 1979, de père français et de mère suédoise, Linda Gardelle est rompue très jeune au voyage. Après un séjour au Mali à 16 ans et un autre en Mongolie à 17 ans, grâce à une bourse Zellidja, elle repart une fois son baccalauréat en poche pour séjourner un an auprès des nomades mongols et apprendre leur langue, séjour qui fait l’objet du récit Aylal, Une année en Mongolie. À son retour, elle entreprend des études d’ethnologie et de sciences politiques à l’université Paris X-Nanterre, puis un doctorat en sociologie à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne. Sa thèse, soutenue avec succès en novembre 2007, porte sur les rapports qu’entretiennent les pasteurs nomades du Mali et de Mongolie avec les États dans lesquels ils vivent. À ce titre, elle a longuement séjourné en Mongolie tout comme auprès des éleveurs touaregs du Mali. Elle se consacre aujourd’hui à l’écriture, littéraire et journalistique.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.