Édouard Cortès

Journaliste reporter d’images. A notamment marché de Paris à Jérusalem.

Né à Paris en 1980, Édouard Cortès est membre de la Guilde européenne du raid et de la Société des explorateurs français. Il a arpenté le Caucase à pied en juillet et août 2001, en compagnie d’Adrien Thomas et de Jérôme Veyret, depuis Bakou jusqu’à la frontière ossète. En 2002, il crée avec Sylvain Tesson et Olivier Archambeau les Cafés de l’Aventure, à Paris. L’année suivante, il coorganise l’expédition Paris-Kaboul, à laquelle il participe en 2 CV avec son ami Jean-Baptiste Flichy. Les deux coéquipiers prolongent jusqu’à Saigon leur voyage, qu’ils content dans un récit paru aux Presses de la Renaissance. Quatre ans plus tard, Édouard Cortès foule les pentes du mont Ararat pour s’intéresser au mythe de l’arche de Noé… De juin 2007 à février 2008, il a entrepris avec Mathilde Cortès un voyage de noces à pied jusqu’à Jérusalem. À son retour, il a travaillé avec elle à la rédaction du récit de leur marche, Un chemin de promesses, et à la réalisation de la série des sept documentaires produits par Gédéon Programmes. Le couple a aussi eu la joie d’accueillir Jeanne, née en janvier 2009.
Son activité de journaliste indépendant a conduit Édouard Cortès à collaborer avec la presse écrite (Grands reportages, La Croix, Paris-Match, Match du monde, Sud-Ouest…) et la télévision (France 3, France 5, Voyage, TMC, TV 7). Par ailleurs, s’il anime des débats lors de festivals de voyage, dont les Écrans de l’aventure, à Dijon, il se consacre à l’écriture, à la réalisation de reportages et de films documentaires, notamment diffusés sur les chaînes France 5 et Voyage.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.