Collection « Voyage en poche »

  • Une yourte sinon rien
  • La Loire en roue libre
  • Centaure de l’Arctique (Le)
  • Sous les yourtes de Mongolie
  • Au vent des Kerguelen
  • Kablouna
  • Ascension de l’Aconcagua (L’)
  • La nuit commence au cap Horn
  • Bons baisers du Baïkal
  • Nanda Devi
  • Confidences cubaines
  • Pyrénées
  • Seule sur le Transsibérien
  • Dans les bras de la Volga
  • Tempête sur l’Aconcagua
  • Évadé de la mer Blanche (L’)
  • Dans la roue du petit prince
  • Girandulata
  • Aborigènes
  • Amours
  • Grande Traversée des Alpes (La)
  • Par les sentiers de la soie
  • Vers Compostelle
  • Pour tout l’or de la forêt
  • Intime Arabie
  • Voleur de mémoire (Le)
  • Une histoire belge
  • Plus Petit des grands voyages (Le)
  • Souvenez-vous du Gelé
  • Fugue au cœur des Vosges
  • Nos amours parisiennes
  • Exploration spirituelle de l’Inde (L’)
  • Ernest Hemingway
  • Nomade du Grand Nord
  • Carnets de Guyane
  • Route du thé (La)
  • Kaliméra
  • Nostalgie du Mékong
  • Invitation à la sieste (L’)
  • Corse
  • Robert Louis Stevenson
  • Souffleur de bambou (Le)
  • Sagesse de l’herbe
  • Pianiste d’Éthiopie (Le)
  • Exploration de la Sibérie (L’)
  • Une Parisienne dans l’Himalaya
  • Voyage en Mongolie et au Tibet
  • Madère
  • Ambiance Kinshasa
  • Passage du Mékong au Tonkin
  • Sept sultans et un rajah
  • Chroniques de Roumanie
  • Ermitages d’un jour
  • Unghalak
  • Pèlerin d’Occident
  • Chaos khmer
  • Condor et la Momie (Le)
  • Un parfum de mousson
  • Qat, honneur et volupté
  • Exploration de l’Australie (L’)
  • Pèlerin d’Orient
  • Trilogie des cimes
  • Cette petite île s’appelle Mozambique
  • Des déserts aux prisons d’Orient
  • Quatre hommes au sommet
  • Dans l’ombre de Gengis Khan
  • À toute vapeur vers Samarcande
  • Opéra alpin (L’)
  • Révélation dans la taïga
  • Au gré du Yukon
  • Voyage à la mer polaire
Couverture

Au vent des Kerguelen
Christophe Houdaille


Parti de La Rochelle sur son cotre de 11 mètres, Christophe Houdaille parvient aux Kerguelen après trois mois de mer. Durant un an et demi, il séjourne seul sur l’archipel, au cœur des Cinquantièmes hurlants. Son voilier Saturnin devient son partenaire dans l’exploration du littoral et son abri dans les mouillages exposés aux humeurs de l’océan. Connaître la côte ne lui suffit pas, aussi le navigateur se lance-t-il dans d’incroyables randonnées hivernales, parcourant 2 000 kilomètres à pied à travers les îles de la Désolation, comme les avait baptisées James Cook. Il partage alors des moments chaleureux avec les scientifiques de la base de Port-aux-Français, et assiste au fascinant spectacle de la vie animale – combats des éléphants de mer, parades nuptiales des albatros et rassemblement des manchots.

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2022. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.