Jean-Louis Boudart

  • David_Adjemian
  • Marc_Alaux
  • Lodewijk_Allaert
  • Joël_Allano
  • Stéphane_Allix
  • Christophe_Apprill
  • Françoise_Ardillier-Carras
  • Jacques_Arnould
  • Vladimir_Arseniev
  • Pierre-Marie_Aubertel
  • Siméon_Baldit_de_Barral
  • Noël_Balen
  • Jamel_Balhi
  • Frédérique_Bardon
  • Jean-Yves_Barnagaud
  • Julie_Baudin
  • Jacques_Baujard
  • Sylvain_Bazin
  • Marc_Bellanger
  • Emmanuel_Béjanin

Le balcon de la Mescla – Alpes-de-Haute-Provence (France)
Année 2021
© Jean-Louis Boudart
Ancien reporter de presse et d’image. A descendu la Loire à vélo.

Né à Marrakech, au Maroc, en 1957, Jean-Louis Boudart a passé son enfance et son adolescence à Tours, sur les bords de la Loire. Passionné par le monde qui l’entoure et curieux de le découvrir, il décide de suivre les cours de journalisme de l’IUT de Tours dont il sort diplômé en 1978, avant de poursuivre des études de lettres modernes à l’université de Provence, par amour pour la littérature. À Marseille, ce passionné de sport et de nature découvre la plongée sous-marine, la voile et l’escalade.

Après avoir travaillé dans la presse écrite, Jean-Louis Boudart intègre Radio France, puis France Télévisions en 1986. Ses reportages le conduisent dans de nombreux pays, de la Finlande à la Turquie, des États-Unis au Liban, de l’Albanie à l’Algérie. Après les attentats du 11 septembre 2001, il écrit et réalise pour France Télévisions Au-delà du pont de Brooklyn, un documentaire qui retrace l’itinéraire de deux étudiantes américaines qui souhaitent comprendre un monde arabe et musulman qu’elles ne connaissent pas et qui les effraie. Une quête de sens qui les mènera de Manhattan au Maroc.

Pendant toute son existence, à titre professionnel ou personnel, Jean-Louis Boudart ne cesse jamais de partir à la découverte du monde. Sa soif de voyages le conduit de l’Écosse à la Pologne, du Népal à la Mauritanie, du Cameroun à la Nouvelle-Zélande : des sables brûlants du Sahara aux étendues glacées de l’Himalaya, il a randonné sur les cinq continents sans jamais se lasser d’apprendre et de s’émerveiller. Il marche sur les sentiers de Compostelle, traverse à pied l’île de la Réunion, puis la Corse, par le GR20, en 2018. Il grimpe au sommet du djebel Toubkal, du mont Blanc et du Kilimandjaro. Son goût du grand large le conduit aussi à naviguer en Méditerranée, en Bretagne, au Royaume-Uni puis à traverser l’Atlantique à la voile, de Toulon à la Martinique.

Jean-Louis Boudart vit désormais à Marseille parce que ce grand port, ouvert sur le monde entier, lui permet de faire vagabonder son imagination et d’arpenter toute l’année le magnifique massif des Calanques, un excellent terrain d’entraînement. Et parce que la vie ne s’arrête pas à l’âge de la retraite, il décide en 2021 de retourner sur les terres de son enfance en suivant l’intégralité du parcours de la Loire à vélo, depuis le mont Gerbier-de-Jonc jusqu’à l’Atlantique. Toujours passionné par son métier de reporter, il choisit de raconter et de partager cette aventure, non pas pour la télévision mais en rédigeant son premier ouvrage. Sexagénaire, il considère comme le général MacArthur que la jeunesse n’est pas une période de la vie mais un état d’esprit. Malgré le temps qui passe, tous les rêves restent possibles.

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2022. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.