Collection « Voyage en poche »

  • Pianiste d’Éthiopie (Le)
  • Exploration spirituelle de l’Inde (L’)
  • Exploration de la Sibérie (L’)
  • Une Parisienne dans l’Himalaya
  • Vers Compostelle
  • Madère
  • Voyage en Mongolie et au Tibet
  • Ambiance Kinshasa
  • Passage du Mékong au Tonkin
  • Pyrénées
  • Sagesse de l’herbe
  • Kaliméra
  • Sept sultans et un rajah
  • Chroniques de Roumanie
  • Ermitages d’un jour
  • Nostalgie du Mékong
  • Seule sur le Transsibérien
  • Unghalak
  • Pèlerin d’Occident
  • Souvenez-vous du Gelé
  • Chaos khmer
  • Condor et la Momie (Le)
  • Un parfum de mousson
  • Nomade du Grand Nord
  • Qat, honneur et volupté
  • Exploration de l’Australie (L’)
  • Bons baisers du Baïkal
  • Pèlerin d’Orient
  • Trilogie des cimes
  • Confidences cubaines
  • Par les sentiers de la soie
  • Cette petite île s’appelle Mozambique
  • Des déserts aux prisons d’Orient
  • Quatre hommes au sommet
  • Dans l’ombre de Gengis Khan
  • Amours
  • La nuit commence au cap Horn
  • À toute vapeur vers Samarcande
  • Opéra alpin (L’)
  • Révélation dans la taïga
  • Au gré du Yukon
  • Voyage à la mer polaire
Couverture

L’Exploration spirituelle de l’Inde, De l’Antiquité à l’aube des Lumières
Tanneguy Gaullier


Il n’y a guère d’anthologies du voyage en Inde. Le champ d’étude est si grand, le corpus si vaste, qu’aucun auteur francophone n’a encore relevé le défi de présenter, en abordant toutes les périodes, une sélection de récits de découverte sur ce pays fascinant qui questionna autant les civilisations voisines depuis l’époque d’Alexandre Le Grand. À preuve, la célèbre collection « Bouquins » des éditions Laffont, sous la plume du jésuite Guy Deleury, restreint son champ aux seuls voyageurs français des années 1750 à 1820 ! Pourtant les mondes grec et romain y trouvèrent de quoi renouveler leur perception de la réalité, le monde chinois du Moyen Âge les sources du bouddhisme, la civilisation arabe des grands califats l’endroit le plus exotique de son empire et l’Europe un lieu propice à la projection de ses fantasmes et à la remise en question de ses certitudes. Il faut dire que de Ctésias de Cnide à André Malraux, le tableau est étendu, varié et complexe. Aussi Tanneguy Gaullier a-t-il volontairement restreint sa recherche à l’exploration religieuse du sous-continent, mais embrasse deux millénaires et demi de questionnements et de rencontres. Comment les voyageurs de tout temps ont-ils perçu le foisonnement des dieux de la mythologie hindoue, les pratiques yogiques et dévotionnelles des ascètes, les rites de crémation, les mariages, les fêtes, les textes sacrés, la sacralisation de la nature, les temples, les pèlerinages, les légendes ? Comment ont-ils appréhendé la métempsycose, le dharma et le système des castes ? Comment ont-ils été interpellés tant par la foi des hindous, des jaïns, des bouddhistes que par celle des musulmans et des chrétiens indiens, en particulier les missionnaires qui furent à l’origine de l’indianisme ? Comment s’affina et se transforma la vision occidentale de l’Inde ?

La profusion de formes et de couleurs, de rites et de pratiques, d’ashrams et de sectes, a donné lieu à mille relations et interprétations, toutes plus inattendues ou ahurissantes les unes que les autres. De la vision fantasmée des Grecs au récit critique de François Bernier, en passant par l’approche érudite d’Al-Biruni ou celle truculente du Livre des merveilles de Marco Polo, se découvre un panorama des pratiques religieuses à mesure que s’affine le regard extérieur sur le sous-continent. Par ailleurs, la diversité des visions et des styles donne à voir la variété des appréhensions du monde selon les époques, les influences, les croyances et les personnalités. Cette anthologie, qui présente quelques récits célèbres, offre en outre une nouvelle vie à des textes qui connurent la gloire en leur temps mais ne sont plus disponibles depuis un siècle ou deux. Ainsi cet ouvrage permet d’appréhender à la fois l’hétérogénéité, l’évolution mais également le caractère immuable de la religion hindoue à travers l’histoire.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.