Reynald Mongne


Chako Canyon – Nouveau-Mexique (États-Unis)
Année 2009
© Eta Tengberg
Diplômé de sciences économiques. Fondateur des éditions Ginkgo.

Né à Gap en 1956, Reynald Mongne est issu d’une famille ayant associé une double origine : du côté paternel, celle de négociants normands ruinés depuis longtemps ; du côté maternel, celle de cheminots vendéens, simples et désargentés, mais ô combien vivants et présents ! Ce dualisme atavique jouera par la suite un grand rôle dans sa vie. Ajoutons à cela un cousinage certain – au sens propre du terme – avec le monde du spectacle.

Après avoir passé son enfance dans la petite ville de Thouars, dans les Deux-Sèvres, qui ne le vit pas naître mais qui est en somme le berceau familial, Reynald Mongne « monte » à Paris et y entreprend des études de sciences économiques, tout en se consacrant à l’athlétisme – discipline cultivée durant son enfance par ses capacités de fuite face aux menaces de punition – le personnage présentait déjà des velléités certaines. Par ailleurs fin cuisinier et gastronome à ses heures, il n’oublie pas ses objectifs estudiantins et obtient, tout en travaillant, son troisième cycle.

Diplôme en poche, au sein d’une société plus très glorieuse, mais encore florissante, Reynald Mongne cède alors à l’appel du large et du monde et, plusieurs années durant, roule – à grand train – pour l’économie libérale, tout en développant un de ces paradoxes qui lui siéent si bien : organisateur de voyages touristiques en Union soviétique. L’ennui causé par une vie trop balisée et, plus certainement encore, le goût pour les ennuis lui font alors abandonner tout, au cours des années 1980, pour se tourner vers un secteur plein d’avenir comme nul ne l’ignore : le livre et ses soucis.

Depuis vingt-cinq ans, Reynald Mongne est donc éditeur. Ginkgo, fondé en 2001 avec son cousin l’archéologue Pascal Mongne, en est le résultat. Désormais, il publie des livres sur le monde et ses mutations – de l’économie, de l’ethnologie, de l’histoire, du voyage en littérature étrangère et française –, confiant dans l’avenir radieux de la lecture et de la culture.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.