Mathilde Cortès

Journaliste, ayant travaillé dans l’action humanitaire. A marché de Paris à Jérusalem.

Née à Dijon en 1980, Mathilde Cortès a passé une maîtrise d’histoire, qu’elle a complétée par un master de solidarité et relations internationales. Elle s’est en outre engagée dans l’action humanitaire, tant en France auprès des SDF, qu’en Inde dans les mouroirs de Calcutta ou en brousse au Burkina dans l’enseignement. Elle a aussi séjourné deux ans au Cameroun, comme volontaire de Solidarité internationale. À son retour à Paris, elle a été chargée par l’ONG Fidesco du suivi des volontaires en Afrique de l’Ouest avant de démissionner pour entreprendre avec Édouard Cortès, de juin 2007 à février 2008, un voyage de noces à pied jusqu’à Jérusalem. À son retour, elle a travaillé avec lui à la rédaction du récit de leur marche, Un chemin de promesses, et à la réalisation de la série des sept documentaires produits par Gédéon Programmes. Le couple a aussi eu la joie d’accueillir Jeanne, née en janvier 2009.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.